Cet article date de plus de cinq ans.

Mission ExoMars : l'Agence spatiale européenne ignore si l'atterrisseur a "survécu ou pas"

"Je ne suis pas très optimiste", a avoué le responsable du module Schiaparelli.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une reproduction taille réelle du module Schiaparelli, montré lors d'une conférence de presse à Darmstadt (Allemagne), le 20 octobre 2016. (KAI PFAFFENBACH / REUTERS)

La mission ExoMars s'est-elle crashée ? L'Agence spatiale européenne (ESA) annonce, jeudi 20 octobre, qu'elle ignore si le module Schiaparelli a "survécu ou pas" à son atterrissage sur Mars. "Nous ne sommes pas encore en mesure de déterminer les conditions (...) dans lesquelles l'atterrisseur a touché le sol", explique Andrea Accommazzo, chef des missions du système solaire à l'ESA, depuis le centre européen de contrôle des opérations, à Darmstadt (Allemagne).

"L'atterrisseur a touché de sol, c'est sûr", a expliqué un peu plus tôt Thierry Blancquaert, responsable de Schiaparelli à l'ESA. "Maintenant est-ce qu'il a touché le sol dans de bonnes conditions ou est-ce qu'il y a eu un rocher mal placé ou un cratère ou simplement un problème avec son émetteur radio, ça je ne le sais pas encore", a-t-il déclaré. "Mais je ne suis pas très optimiste."

Un deuxième échec européen ?

S'il s'avère que Schiaparelli est perdu, ce sera la deuxième fois que l'Europe spatiale aura échoué à faire atterrir en douceur un engin sur Mars. Il y a treize ans, le petit Beagle 2, de conception britannique, avait bien atterri sur Mars mais il n'avait jamais réussi à émettre. Jusqu'à présent, seuls les Américains ont réussi à poser sur Mars des engins qu'ils sont parvenus à fonctionner.

La sonde et l'atterrisseur Schiaparelli, qui ont effectué un périple de sept mois avant d'atteindre la planète, forment le premier volet d'ExoMars, mission scientifique européano-russe qui vise à rechercher des indices d'une vie actuelle et passée sur Mars. Elle va se dérouler en deux temps (2016 et 2020). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ExoMars

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.