Etoiles filantes, vols de Virgin Galactic et Blue Origin, fin de mission dans l'ISS... Que se passe-t-il dans l'espace cet été ?

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
La fusée New Shepard de Blue Origin, en avril 2018. (BLUE ORIGIN / AFP)

Si vous n'avez pas pu débourser 24 millions d'euros pour monter avec Jeff Bezos à bord de la fusée de Blue Origin, vous pourrez vous consoler en vous installant dans un bon transat incliné vers la voûte céleste lors de la Nuit des étoiles.

Il y en aura pour tous les budgets, cet été, dans l'espace. Entre les animations gratuites organisées à l'occasion des Nuits des étoiles et les débuts à grands frais du tourisme spatial de Virgin Galactic et de Blue Origin, les férus d'astronomie peuvent d'ores et déjà cocher plusieurs dates de leur agenda estival. Voici le programme. 

11 juillet : Richard Branson embarque pour un vol test de Virgin Galactic

Le milliardaire britannique Richard Branson ambitionne de se rendre bientôt dans l'espace à bord du vaisseau de sa société Virgin Galactic. "La fenêtre pour le prochain vol test de SpaceShipTwo Unity s'ouvre le 11 juillet, sous condition de la météo et de vérifications techniques", a annoncé l'entreprise, jeudi. Le vol sera pour la première fois retransmis en direct par Virgin Galactic, à partir de 15 heures (heure de Paris).

L'engin utilisé par Virgin Galactic n'est pas une fusée classique. Il s'agit d'un avion porteur, qui décolle d'une piste et largue en altitude le vaisseau accroché sous lui. Ce dernier allume ses moteurs jusqu'à atteindre l'espace puis redescend ensuite en planant.

Pour ce 22e vol test, qui sera aussi le quatrième habité et le premier avec autant de passagers, deux pilotes seront à bord de l'avion porteur, et quatre membres de Virgin Galactic, dont Richard Branson, se trouveront dans le vaisseau. Après cette étape, deux tests supplémentaires sont prévus avant le début des vols commerciaux réguliers, en 2022.

20 juillet : Blue Origin lance son premier vol spatial touristique, avec Jeff Bezos

Après 15 tests réussis au-dessus de la ligne de Karman, qui marque le début de l'espace, à 100 km au-dessus de la Terre, la fusée New Shepard de Blue Origin va emmener pour la première fois des humains dans l'espace, le 20 juillet. La fusée décollera à la verticale et la capsule s'en séparera à environ 75 km de hauteur, continuant sa trajectoire jusqu'à dépasser les 100 km d'altitude.

Les passagers à bord pourront alors flotter en apesanteur durant trois minutes et observer la courbure de la terre. Pendant ce temps-là, la fusée redescendra pour se poser doucement sur une piste, toujours à la verticale. Puis la capsule habitée entamera elle-même une chute libre pour revenir vers la Terre. Elle sera freinée par trois grands parachutes et des rétrofusées avant d'atterrir dans un désert de l'ouest du Texas, au terme d'un voyage d'une durée totale de 11 minutes.

Le patron d'Amazon et fondateur de Blue Origin, Jeff Bezos, se joindra à ce premier voyage de tourisme dans l'espace, avec son frère Mark. Ils seront accompagnés par Wally Funk, une pilote de 82 ans, qui va devenir la personne la plus âgée à aller dans l'espace, et par le vainqueur d'une mise aux enchères à 28 millions de dollars (24 millions d'euros), dont le nom n'a pas encore été révélé. La capsule, dotée de grands hublots, peut accueillir jusqu'à six personnes dans des sièges inclinables, spécialement faits pour absorber le choc de l'atterrissage, selon Blue Origin.

6, 7 et 8 août : les Nuits des étoiles vous invitent à guetter les étoiles filantes

Fuyez les éclairages urbains et sortez les transats : pour leur 30e anniversaire, les Nuits des étoiles vous proposent des veillées nocturnes et des animations pédagogiques, recensées sur une carte interactive de l'Association française d'astronomie (AFA). Des équipes d'astronomes bénévoles vous accueillent pour profiter au mieux de cette époque "idéale", qui conjugue la douceur des températures estivales et l'absence de Lune sur ce week-end du vendredi 6 au dimanche 8 août.

Aux alentours de 21h30, regardez à l'ouest, à une dizaine de degrés au-dessus de l'horizon, pour observer Vénus, une planète particulièrement brillante, qui disparaît sous l'horizon vers 22h30. Direction ensuite le sud-est, où les géantes Saturne et Jupiter apparaissent près de l'horizon.

Cette édition sera particulièrement consacrée aux étoiles filantes, ces poussières de comètes ou d'astéroïdes. "Entre les 17 juillet et 24 août 2021, une pluie d'étoiles filantes nommée Perséides est observable, souligne l'AFA. Et s'il y a d’autres pluies d’étoiles filantes tout au long de l'année, les Perséides sont les plus spectaculaires ; près de 100 étoiles filantes par heure peuvent être observées lors du pic, qui a lieu cette année dans la nuit du 12 au 13 août."

Septembre : Thomas Pesquet prend les commandes de l'ISS

La fin de l'été devrait être marquée par la prise de fonctions de Thomas Pesquet en tant que commandant de la Station spatiale internationale, une première pour un Français. Cette promotion avait été annoncée, en mars, par l'Agence spatiale européenne, qui avait laissé entendre qu'elle interviendrait vers la fin de la mission Alpha et pour une durée d'environ un mois. Le retour sur Terre de l'équipage est prévu en octobre.

Le rôle du commandant de mission est principalement hiérarchique car il doit prendre les principales décisions au sein de l'ISS. "Le commandant de la Station assure la gestion du quotidien quand tout va bien, facilite le travail de l’équipage, et en situation d’urgence, prend les décisions – même si tout le monde est parfaitement formé et sait ce qu’il doit faire", a détaillé l'ESA.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.