Espace : une sonde à la découverte du soleil

La Nasa a expédié une sonde dimanche 12 août dont la mission sera d'analyser l'atmosphère du soleil. Une véritable prouesse de technologie.

Voir la vidéo
France 2

Frôler le soleil et percer ses secrets. Dimanche 12 août, à 3h31 en Floride (États-Unis), la sonde Parker s'est envolée direction le cœur de notre système solaire. Sa vitesse de croisière atteindra les 700 000 km/h. Il est l'objet le plus rapide construit par l'homme. Sa mission est historique : c'est la première fois que l'atmosphère du soleil sera analysée.

Une mission de sept ans

Les scientifiques s'intéressent aux éruptions solaires et aux champs magnétiques qui entourent le soleil. Ils veulent également percer le mystère de sa température. Celle du noyau est de 15 millions de degrés, à sa surface la température n'est plus que de 6 000 degrés, mais son atmosphère, qui devrait être plus froide, culmine à 1 million de degrés. Pour l'approcher, la sonde pourra bénéficier d'un bouclier en carbone d'une douzaine de centimètres d'épaisseur. La sonde Parker ira tutoyer le soleil pendant sept ans à la distance raisonnable de 6 millions de kilomètres. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La sonde Parker doit s\'envoler de Cap Canaveral en Floride, le 11 août 2018.
La sonde Parker doit s'envoler de Cap Canaveral en Floride, le 11 août 2018. (NASA / JOHNS HOPKINS APL / AFP)