Espace : SpaceX retarde son vol inaugural vers la Lune

Si vous aviez prévu un petit voyage dans l'espace, il va falloir patienter. La société SpaceX déprogramme son vol inaugural vers la Lune, prévu initialement avant la fin de cette année.

Le prochain voyage de l'homme autour de la Lune n'aura pas lieu cette fin d'année. Les experts aéronautiques n'y croyaient plus réellement, la presse américaine l'a confirmé en début de semaine. Désormais, les premiers touristes de l'espace devraient au mieux décoller à l'été 2019. Un contre-temps, rien de plus, pour SpaceX, la société qui veut proposer ces voyages.

Un vol à 200 millions d'euros

La firme californienne rappelle d'ailleurs l'intérêt croissant de ces vols, en dépit d'un billet qui pourrait avoisiner 200 millions d'euros. La raison du report de ce voyage inaugural de SpaceX vers la Lune n'est pas connue, mais clairement, les défis techniques de cette expédition ne sont pas tous maîtrisés. Dans le scénario initial, les touristes de l'espace doivent embarquer à bord de la capsule Draggon, au sommet d'une fusée Falcon Heavy. Ce voyage serait une première depuis la fin des missions américaines Apollo en décembre 1972.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fusée Falcon 9 décolle de Floride (Etats-Unis), le 30 mars 2017.
Une fusée Falcon 9 décolle de Floride (Etats-Unis), le 30 mars 2017. (MICHAEL SEELEY / CROWDSPARK / AFP)