Espace : lancement d'une mission vers Mercure

Vendredi 19 octobre à Kourou (Guyane), Ariane 5 va lancer deux sondes pour explorer et percer les mystères de Mercure, la planète la plus proche du soleil.

France 3

Vendredi 19 octobre dans la nuit, l'Agence spatiale européenne lancera depuis Kourou (Guyane) l'une des missions les plus ambitieuses de son histoire, appelée BepiColombo. À bord de la puissante fusée Ariane 5, une vingtaine d'instruments scientifiques sont prêts pour l'exploration de la planète Mercure. Quelques minutes après le décollage, le véhicule de transport est largué vers la planète et s'en suit le premier grand défi technologique : le véhicule sera propulsé par un moteur hybride fonctionnant en partie à l'énergie solaire.

Début de réponses en 2025

Après un long voyage de sept ans, deux sondes se sépareront du véhicule de transport. Le satellite européen en orbite basse observera les traces de volcanisme sur Mercure et notamment la présence de glace aux pôles, alors que la température est de 400 degrés. Le deuxième satellite japonais essaiera de comprendre pourquoi cette planète, grande comme la Lune et si proche du soleil, possède un champ magnétique. "Il est plus faible que celui de la terre. La planète aurait dû, en refroidissant perdre ce champ magnétique", explique Michel Delcourt, astrophysicien au CNRS. L'observation de Mercure pourrait permettre de mieux comprendre la création du système solaire. Les premières réponses arriveront en 2025.

Le JT
Les autres sujets du JT
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane), le 25 septembre 2018.
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane), le 25 septembre 2018. (JODY AMIET / AFP)