Espace : la Chine a envoyé son robot sur Mars

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Espace : la Chine a envoyé son robot sur Mars
France 3
Article rédigé par
P-Y. Salique, S.Lacombe - France 3
France Télévisions

Le premier robot de la Chine est arrivé sur Mars dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 mai. Les ambitions spatiales de Pékin sont désormais sans limite.

L'atterrisseur chinois s'est posé dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 mai sur Mars. Un coup d'essai réussi. Avant eux, Américains, Russes et Européens avaient connu de nombreux échecs. Dans l'atterrisseur, un robot de 240 kilos, nommé Zhurong, va commencer sa mission géologique de trois mois. "Le robot Zhurong est avant tout un géologue robotique à roulettes. Il ne va pas ramener d'échantillons, il va sur place étudier avec une caméra, des spectromètres infrarouges, il a aussi un système laser pour analyser la composition des roches, un radar pour sonder le sous-sol à proximité sous ses roues et ainsi essayer de mieux comprendre ce qui s'est passé sur Mars", explique François Forget, planétologue et chercheur au CNRS.

Les ambitions chinoises

Zhurong s'est posé à Utopia Planitia dans l'hémisphère nord, non loin de Perseverance, le rover de la Nasa, qui depuis trois mois recherche des preuves de vies passées. Zhurong se contente de cartographier son secteur mais les Chinois affichent leurs ambitions : outre Mars, leur objectif est aussi la Lune. Après des robots lunaires, ils veulent envoyer des hommes sur des bases habitées. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.