Espace : l'agence spatiale européenne veut aller sur la Lune

L'ESA et ArianeGroup étudient la possibilité d'aller sur la Lune à l'horizon 2025. Ce serait une grande première pour l'Europe.

FRANCE 2

Il ne s'agit plus cette fois d'envoyer de simples satellites en orbite. L'ambition est plus élevée : l’Europe vise désormais la Lune. Lundi 21 janvier, l'agence spatiale européenne (ESA) a clairement annoncé vouloir se poser sur notre satellite avant 2025. Une première pour le Vieux Continent. Seuls trois pays ont réussi cette prouesse : la Russie, les États-Unis et la Chine.

Pas de mission habitée dans l'immédiat

L'ESA dispose déjà d'un lanceur pour cette mission : la fusée Ariane 6, qui devrait entrer en service en 2020. Il ne s'agit pas pour l'Europe d'envoyer des hommes sur la Lune, mais de rechercher et de tenter d'exploiter le régolithe, un minerai à partir duquel il est possible d'extraire de l'eau et de l'oxygène. Une étape incontournable pour envisager ensuite d'établir une base qui pourrait accueillir des astronautes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ESA et ArianeGroup étudient la possibilité d\'aller sur la Lune à l\'horizon 2025. Ce serait une grande première pour l\'Europe.
L'ESA et ArianeGroup étudient la possibilité d'aller sur la Lune à l'horizon 2025. Ce serait une grande première pour l'Europe. (FRANCE 2)