Espace : l'Agence spatiale européenne plaide pour un programme ambitieux de 18,7 milliards d'euros

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
C.Dufour - France 2
France Télévisions
Depuis mardi 22 novembre, l'Agence spatiale européenne (ESA) plaide auprès des États membres pour un programme ambitieux de 18,7 milliards d'euros, soit 25% de plus qu'il y a trois ans.

Dans la conquête spatiale, l'Europe est décidée à faire décoller ses financements. Depuis mardi 22 novembre, l'Agence spatiale européenne (ESA) plaide auprès des États membres pour un programme ambitieux de 18,7 milliards d'euros. C'est 25% de plus qu'il y a trois ans. Une rallonge du budget qui se heurte à un contexte d'inflation et de guerre en Ukraine. Un pari compliqué, mais nécessaire pour rester dans la course mondiale aux étoiles.

Des données précieuses

Parmi les programmes à financer, il y a le lancement de la fusée Ariane 6 pour fin 2023, la mise en orbite de satellites de haut débit pour garder une souveraineté européenne dans les télécoms sécurisées, et l'observation de la planète, car les données de l'espace sont précieuses pour modéliser l'impact du réchauffement climatique. Conditionnée aussi aux investissements des États membres, la composition de la prochaine promotion d'astronautes sera annoncée mercredi 23 novembre. Sur 23 000 candidats, quatre ou six seront retenus.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.