Espace : Clément Huber en lice pour devenir l'un des futurs astronautes européens

Après un premier tri, environ 1 500 profils ont été retenus pour passer une série de tests au sein de l’Agence spatiale européenne cette semaine. Parmi eux, le Grenoblois Clément Huber, est convoqué lundi.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Clément Huber, 29 ans, en lice pour devenir l'un des prochains astronautes européens.  (MAXIME GRUSS / HANS LUCAS)

C'est à Hambourg, en Allemagne, que Clément Huber a rendez-vous lundi 6 décembre pour la phase II de la sélection des futurs partenaires de Thomas PesquetIls étaient plus de 20 000 à avoir déposé leur dossier de candidature en juin dernier pour devenir astronaute européen. Après un premier tri, environ 1 500 profils ont été retenus pour passer cette semaine une première série de tests au sein de l’Agence spatiale européenne (ESA). Au programme, des tests psychotechniques pour lesquels l'ingénieur grenoblois de 29 ans s'est préparé depuis qu'il a reçu sa convocation, le 12 novembre dernier.

"La première chose qu'on fait c'est de dire à ses copains d'arrêter de nous écrire et de nous inviter pour faire des soirées et autres sorties. Et puis on se reclut chez soi pour réviser et préparer les tests, raconte Clément Huber. Le livre de Tim Peake, qui s'appelle 'The Astronaut Sélection Test Book', est assez intéressant pour se préparer." 

"De manière générale, j'utilise diverses applications d'exercices de tests psychotechniques. Par exemple, je m'entraîne sur Pilote test qui sert pour les cadets d'Air France."

Clément Huber

à franceinfo

Clément Hubert, qui évite de trop se projeter, peut-être dans quelques années revêtant la combinaison et grimpant dans une fusée, mais l'envie est là : "Je pense qu'on peut avoir un peu le vertige, déjà en allant vers la Lune et en voyant la Terre toute petite. Et j'aimerais beaucoup pouvoir vivre ça et repousser un peu encore les limites de l'exploration humaine dans l'espace." Clément Huber, qui saura en début d'année prochaine, sans doute fin janvier, avec les résultats de ces tests, s'il peut poursuivre son rêve. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.