De l'eau salée découverte sur Mars : les réponses de Nicolas Chateauneuf à vos questions

Le spécialiste sciences de France 2 a répondu à toutes vos questions pour décrypter la découverte de la Nasa. 

Image de synthèse de la Nasa montrant des marques sombres sans doute formées par des écoulements d\'eau sur Mars. 
Image de synthèse de la Nasa montrant des marques sombres sans doute formées par des écoulements d'eau sur Mars.  (NASA / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Il y a bien de l'eau liquide à la surface de la planète Mars. C'est ce qu'a annoncé la Nasa, lundi 28 septembre. Des rivières d'eau "extrêmement saumâtre" et "salée" ont été découvertes par les chercheurs, dont les travaux ont été publiés dans la revue Nature Geosciences (en anglais). Elles apparaissent en été et disparaissent en hiver.

Une découverte importante. Pour le planétologue François Forget, directeur de recherches au CNRS et spécialiste de Mars, interrogé par francetv info, "cette étude est une belle confirmation de ce que l'on imaginait. Mais il faut être clair : nous n'avons pas vu l'eau couler. Il ne faut pas imaginer des ruisseaux. Il y a très, très peu d'eau."

 Nicolas Chateauneuf a répondu à vos questions. Le spécialiste sciences à France 2 a répondu à vos questions sur cette découverte, mardi matin. Retrouvez toutes ses réponses ci-dessous.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MARS

14h04 : Ridley Scott a su avant tout le monde qu'il y avait de l'eau à l'état liquide sur la planète rouge. Le réalisateur de Seul sur Mars (en salles le 21 octobre) a collaboré, en effet, avec la Nasa pour son film et a pu voir, il y a deux mois, les photos révélées, hier, par l'agence spatiale américaine, rapporte le New York Time (en anglais). En revanche, il était déjà trop tard pour incorporer cette information au scénario du film, dans lequel Matt Damon doit survivre sur la planète rouge.




( Aidan Monaghan / Twentieth Century Fox)

13h24 : Voici les articles les plus consultés en ce moment sur francetv info :

Le spécialiste sciences de France 2, Nicolas Chateauneuf, a répondu à toutes vos questions pour décrypter la découverte par la Nasa d'eau salée sur la planète rouge.

Le film de Yann Arthus-Bertrand, diffusé dans une version inédite sur francetv info, vous intéresse. Le réalisateur répondra à vos questions à partir de 14h30.

Alors qu'une semaine cruciale s'est ouverte à New York sur la Syrie et le groupe Etat islamique, francetv info s'est penchée sur la puissance de feu des jihadistes. A quoi ressemble cette armée sur le terrain ?

12h39 : La Nasa a révélé la présence d'eau sur la planète rouge. Une découverte majeure, qui pourrait relancer l'hypothèse de la présence d'une forme de vie. Francetv info répond aux quatre questions que vous vous posez sur cette découverte.


(NASA)

11h56 : Je reprends la main sur ce direct. Mais vous pouvez retrouver toutes les réponses de Nicolas Chateauneuf dans cet article.

11h53 : Merci à toutes et à tous pour vos questions. Je vous souhaite une excellente journée !

11h53 : @anonyme : La Lune, c'est notre jardin. Elle est très proche et on peut y aller en trois jours. Mars, c'est un tout autre morceau. Exemple : si vous voulez avoir une conversation avec une équipage présent sur Mars, il y aura huit minutes entre la question et la réponse. Autre exemple : les astronautes qui étaient sur la Lune pouvaient toujours voir la Terre à travers le hublot.

Pour Mars, ce sera totalement différent, la Terre ne sera qu'une étoile parmi d'autres. Pas de secours possible. L'équipage devra être totalement autonome. Psychologiquement et techniquement, c'est donc une tout autre histoire.

11h51 : Pourquoi s’intéresser à Mars, lorsque que l'on sait que la conquête de la Lune a été arrêtée subitement ?

11h49 : @benji : Il y a des traces très faibles d'oxygène (0,13%). S'il y en avait davantage, ce serait un marqueur de la vie et ce serait une révolution. L'atmosphère martienne est surtout composée (à 95%) de dioxyde de carbone (CO2).

11h48 : Y a-t-il un peu d'oxygène dans l'air martien?

11h44 : @Mars(upilami) et @Lilas : La Nasa est très forte en communication, mais c'est de bonne guerre. Cette découverte est quand même majeure. Il est normal que la Nasa l'utilise pour convaincre les grands décideurs de lui donner des fonds pour poursuivre ses explorations. Rien de choquant là-dedans, à mon sens.

11h44 : Cette "nouvelle" de la Nasa n'est-elle pas avant tout destinée à justifier son budget ?

11h44 : Tout ça c'est de la com' de la Nasa, non ?

11h42 : @Bouli : Des glaçons, c'est sûr. On sait depuis longtemps que Mars dispose de très importantes calottes glaciaires aux deux pôles. Mais ces régions sont trop froides pour accueillir une base humaine. Pour le pastis, je ne suis pas certain que les astronautes qui iront là-bas auront le droit d'en emporter avec eux, sauf si un Marseillais est sélectionné ;)

11h42 : Sait-on s'il y a aussi du pastis et des glaçons sur Mars ? Cordialement !

11h41 : @Martin P., @You A. : Je resterai prudent là-dessus, car une mission d'exploration vers Mars coûterait environ 1 000 milliards de dollars. C'est un voyage de plusieurs années et il y a encore des verrous techniques à faire sauter.

En l'an 2000, on évoquait 2030 pour les premières missions. Aujourd'hui, on parle plutôt de 2050, parce qu'on se rend compte que c'est très compliqué et qu'il faudra faire travailler ensemble Américains, Européens, Chinois, Russes… Alors oui, la présence d'eau liquide sur Mars est une bonne nouvelle, mais il y a bien d'autres problèmes à régler avant d'y aller.

11h39 : Bonjour Nicolas, est-ce que cette découverte va jouer en faveur du projet Mars One qui consiste à envoyer des humains sur Mars ?

11h39 : Pensez-vous que cette découverte puisse accélérer les programmes de missions habitées vers Mars ?

11h36 : @Bruno Mars @Milo : Pas de Martiens, d'yeux globuleux, ou de tentacules gluants. Non, là, on parle plus de formes de vie microbiennes. L'environnement de Mars reste extrêmement hostile et seules des bactéries seraient capables de survivre. Mais ce serait quand même très étonnant.

11h36 : Quelle forme de vie pourrait-on trouver sur Mars avec cette découverte ?

11h35 : Quel type de formes de vie peut-on envisager découvrir sur Mars ?

11h34 : @Martin P :Bonne question. Il serait très intéressant d'envoyer un robot sur place. Cela nous permettrait d'avoir plus de détails sur le phénomène, car il reste beaucoup d'inconnues. La provenance de cette eau, notamment.

S'agit-il d'une eau souterraine qui remonte à la surface ? S'agit-il de givre, en sachant que l'atmosphère martienne est très ténue ? Ou bien s'agit-il de cristaux de sel qui capturent cette eau, pour la restituer lorsqu'ils sont exposés au Soleil ? Même si cette dernière hypothèse est privilégiée, pour la confirmer, il faut aller voir sur le terrain. Des volontaires ? :)

11h31 : Bonjour, pensez-vous qu'il soit possible d'analyser cette eau sur Mars dans les années à venir, pour en connaître plus précisément sa composition, avec un robot comme Curiosity, par exemple ?

11h28 : @annie : Cela n'aurait pas grand intérêt. Si on envoie une sonde sur place, elle aura un dispositif d'analyse complète, qui lui permettra d'envoyer les données vers la Terre. C'est ce qui se fait déjà aujourd'hui, avec le robot Curiosity, par exemple. Par ailleurs, nous avons déjà assez d'eau pour ne pas en voler à nos amis martiens ;)

11h28 : Les scientifiques vont-ils pouvoir ramener de l'eau marsienne sur Terre ?

11h25 : @Actimel et @Yennaiv: Dans l'immédiat, rien. A moyen terme, cela devrait permettre d'avoir des précisions sur l'histoire de Mars, son passé. A long terme, la présence d'eau liquide à ces latitudes faciliterait grandement des missions d'exploration humaine. Car pour envoyer un équipage sur Mars, cela demande de grandes quantités d'eau. Acheminer cette eau depuis la Terre coûterait extrêmement cher. Il vaudrait mieux pouvoir l'exploiter sur place, dans le sol martien. Cette découverte est donc une très bonne nouvelle pour les futures missions d'exploration de Mars, vers 2050.

11h25 : Que va apporter cette découverte à notre existence ?

11h25 : En quoi cette découverte va-t-elle changer notre existence ?

11h23 : : Cela fait 40 ans que les premières sondes Viking se sont posées sur Mars. Mais explorer une planète à distance n'est pas chose facile. Faire atterrir des robots est un défi technique. L'environnement est hostile, avec de la poussière, un froid mordant et aucune source d'énergie autre que le Soleil ou des piles nucléaires embarquées.

L'amélioration des technologies permet aujourd'hui d'avoir deux robots en fonctionnement (Curiosity et Opportunity), ainsi que des sondes en orbite (MRO et Mars Express). Mais à cette distance, la moindre erreur de pilotage ne pardonne pas, et l'analyse prend du temps.

11h21 : Pourquoi cette découverte a-t-elle lieu seulement maintenant ? La planète Mars n'avait-elle pas déjà été explorée auparavant ?

11h17 : @bidon22 : Il y a quatre ans, une équipe franco-américaine a détecté des traînées sombres sur les pentes d'un cratère martien. Ces images proviennent de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), en orbite autour de Mars. Ce qui a étonné les scientifiques, c'est que ces traînées sombres apparaissaient en été face au Soleil et s'atténuaient en hiver. Ils ont utilisé le spectrographe de MRO pour confirmer la présence de sels, là où il y avait des coulées. En recoupant toute les informations, ils en ont déduit que seule de l'eau liquide salée pouvait engendrer ces coulées.

11h16 : Comment l'eau a-t-elle été découverte sur Mars ?

11h14 : @Mars(upilami) : Pour qu'il y ait de la vie, il faut qu'il y ait de l'eau sous forme liquide. C'est en tout cas ce qu'on connaît sur Terre. L'eau est un formidable catalyseur chimique, qui favorise les réactions entre les différents atomes et permet la création de molécules complexes qui sont à la base de la vie. Il faut aussi une certaine stabilité dans le temps.

Sur Mars, on sait que l'eau a coulé abondamment dans les premiers âges de la planète. Il y a eu des océans, des rivières, des lacs qui ont recouvert jusqu'à un cinquième de la planète. Est-ce que des bactéries ont eu le temps de se développer à cette époque et ont pu résister jusqu'à aujourd'hui ? Est-ce que ces coulées d'eau salée sont assez stables pour abriter des bactéries ? Pour le savoir, il faut aller sur place.

11h13 : A quelles autres conditions (autre que la présence d'eau) pourrait-il y avoir de la vie sur Mars ?

11h09 : @Fanch Pas du tout. L'eau est indispensable à la vie telle que nous la connaissons. Mais cela ne veut pas dire obligatoirement que la vie existe sur Mars. Il y fait très froid, -65°C en moyenne à la surface, il y a des rayonnements ultraviolets très agressifs. Donc l'eau est un élément favorable à la vie, mais il y a d'autres éléments plutôt hostiles.

11h08 : La présence d'eau est-elle forcément synonyme de vie sur Mars ? Merci !

11h06 : Nicolas Chateauneuf, spécialiste sciences de France 2, me rejoint à l'instant pour répondre à vos questions sur la découverte d'eau salée sur Mars.

10h38 : A partir de 11 heures, le spécialiste sciences de France 2, Nicolas Chateauneuf, répondra à toutes vos interrogations sur la présence d'eau salée sur Mars. Posez-lui vos questions ici.






10h24 : Voici quelques uns des sujets qui occupent la rédaction de francetv info aujourd'hui :

• Bachar Al-Assad a-t-il déjà gagné la partie ?

Quatre questions sur la découverte d'eau sur Mars

Pôle emploi, impôts... Comment ces Français vivent sans connexion internet

09h23 : A 11 heures, nous accueillerons dans ce direct Nicolas Chateauneuf, le spécialiste sciences et espace de France 2. Dès maintenant, posez-lui toutes vos questions concernant la découverte d'eau salée sur Mars, dans la zone "réagir" de ce direct.

07h42 : La découverte d'eau sur Mars a inspiré Google, qui nous offre cet adorable doodle, affiché sur la page d'accueil du moteur de recherche.

06h19 : Trop content de pouvoir aligner un jeu de mot, Libé s'intéresse à la présence d'une forme de vie sur Mars. "Ploc ploc, il y a quelqu'un ?", demande le quotidien.








06h06 : La découverte d'eau salée sur Mars a inspiré l'illustratrice Liz Climo, spécialiste des animaux très mignons. Là, c'est un petit extraterrestre qui propose une gamelle d'eau au robot Curiosity. "Tu dois avoir soif", lui dit-il.