Décollage réussi pour Shenzhou-13, la plus longue mission spatiale habitée de la Chine

Les trois taïkonautes vont séjourner dans le seul module déjà en orbite sur les trois qui constitueront à terme la station spatiale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fusée Long March-2F décolle avec les membres de la mission Shenzhou-13, le 16 octobre 2021, depuis le centre de lancement de Jiuquan (Chine). (JU ZHENHUA / XINHUA / AFP)

Ils resteront six mois dans l'espace, un record pour la Chine. Trois taïkonautes, dont une femme, ont décollé pour le chantier de la Station spatiale chinoise dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 octobre. Leur vaisseau Shenzhou-13 a été propulsé par une fusée Longue-Marche 2F, depuis le centre de lancement de Jiuquan, dans le désert de Gobi, selon des images diffusées en direct par la télévision publique CCTV. Shenzhou-13 s'est arrimé au port radial de la station spatiale quelques heures plus tard.

Plusieurs sorties dans l'espace au programme

A environ 400 km d'altitude, les trois astronautes vont séjourner dans le seul module déjà en orbite sur les trois qui constitueront à terme la Station spatiale chinoise. Ils devront poursuivre la construction de la station mais aussi mener des expériences scientifiques, notamment en faisant remonter de précieuses informations sur la façon dont leur corps s'adapte à ce long séjour. Celui-ci permettra de doubler le record de durée pour une mission habitée chinoise, tout juste établi en septembre par la mission Shenzhou-12. Les trois taïkonautes réaliseront également deux voire trois sorties dans l'espace.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.