Dinosaures : l'incroyable découverte d'une tique vieille de 100 millions d'années

Des chercheurs ont découvert des tiques âgées de 100 millions d'années, en Birmanie. L'une d'elles contient du sang de dinosaure. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Cette découverte ressemble au début du scénario de Jurassic Park. Des chercheurs anglais et espagnols ont découvert quatre tiques âgées de 100 millions d'années, en Birmanie. Elles sont parfaitement conservées dans de l'ambre. Et si reconstituer un dinosaure en chair et en os n'était plus du cinéma ? Les chercheurs ont également exhumé une queue quasiment intacte d'un dinosaure à plumes, sur laquelle était la tique. Baptisée "tique terrible de Dracula", la tique est gorgée du sang de l'animal. 

Un témoignage important sur le dinosaure à plumes

Pourrait-on y trouver de l'ADN et recréer le dinosaure ? Une théorie impossible, selon le paléontologue Gilles Escarguel. "Il n'y a plus de sang, ni d'ADN. C'est juste un animal de pierre, mais rien d'organique et rien qui puisse permettre de faire renaître cet animal peut-être un jour", répond le spécialiste. Pour les scientifiques, la découverte est exceptionnelle : c'est la photographie d'une interaction entre deux êtres vivants à l'époque du Cétacé. Elle permet aussi d'en savoir plus sur les dinosaures à plumes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une représentation du Tyrannosaurus Rex. 
Une représentation du Tyrannosaurus Rex.  (RAUL LUNIA / AFP)