La Lune disposera bientôt d'un réseau 4G

La mission, supervisée par plusieurs entreprises privées et programmée pour 2019, vise à échanger des données sans dépenser trop d'énergie entre la Terre et son satellite.

Un avion passe devant la Lune dans le ciel de Manhattan à New York, le 28 février 2018.
Un avion passe devant la Lune dans le ciel de Manhattan à New York, le 28 février 2018. (WILLIAM VOLCOV / BRAZIL PHOTO PRESS)

La conquête spatiale passe par ce genre d'avancée technologique. La Lune va bientôt se doter d'un réseau 4G. Le projet est développé par Audi, Nokia, Vodafone et une société allemande nommée PTScientists. Nokia a annoncé dans un communiqué que le projet devrait se réaliser en 2019, à l’occasion du cinquantième anniversaire du premier pas de l'Homme sur l'astre lunaire.

Dans ce communiqué, l'entreprise finlandaise explique qu'elle épaulera Vodafone en compagnie d'Audi pour envoyer un petit module envoyé sur le satellite naturel de la Terre. Il s'agirait du premier alunissage privé, rappellent Les Echos. Le module nommé Alina pourra ainsi transmettre des données (photos et vidéos) vers la Terre en utilisant le réseau 4G à l'aide d'un équipement pesant moins d’un kilo. Le lancement de ce dispositif est prévu pour 2019 grâce à une fusée Falcon 9 de l'entreprise Space X (la société d'Elon Musk) depuis la base de Cape Canaveral, en Floride.

Economiser de l'énergie dans l'envoi des données

"Il s’agit d’un premier pas crucial pour l’exploration durable du système solaire. Pour que les humains puissent quitter leur berceau sur la Terre, nous avons besoin de développer des infrastructures au-delà de notre planète", a expliqué le PDG de PTScientists, Robert Böhme. Ce dernier ajoute que la technologie utilisée permet d’économiser de l’énergie pour envoyer les données : "Et moins on en utilise pour envoyer des données, plus il nous en reste pour des opérations scientifiques."