Une éclipse solaire partielle pourra être observée dans le nord de la France jeudi matin

Si le ciel est dégagé, les amateurs d'astronomie pourront observer une fraction du Soleil occultée par le disque noir de la Lune, à 16% à Lille et 13,2% à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une éclipse solaire partielle, le 29 mars 2006 à Ajaccio (Corse-du-Sud). (STEPHAN AGOSTINI / AFP)

Une éclipse solaire parcourra le ciel de l'hémisphère nord, jeudi 10 juin, sur une bande d'environ 500 km courant du Canada à la Sibérie, en passant par l'Europe. Le spectacle le plus beau sera réservé aux quelques habitants des latitudes les plus élevées, qui se trouvent pile dans l'axe : Nord-Ouest du Canada, extrême-Nord de la Russie, Nord-Ouest du Groenland et pôle Nord, où l'occultation du disque solaire sera de 87,8%, précise l'Observatoire de Paris-PSL.

L'éclipse annulaire sera aussi visible, mais seulement de manière partielle, dans le Nord-Ouest de l'Amérique du Nord, une grande partie de l'Europe, dont la France et la Grande-Bretagne, ainsi qu'une partie du Nord de l'Asie.

Il ne faudra pas la regarder directement

A ces latitudes, et si le ciel est dégagé, les amateurs d'astronomie pourront observer une fraction du Soleil occultée par le disque noir de la Lune, à 20% à Londres, 16% à Lille, 13,2% à Paris, 5,5% à Toulouse et seulement 2,8% à Marseille.... "Plus on ira vers le Sud-Est, moins l'obscuration sera importante", a expliqué Florent Deleflie, de l'Observatoire de Paris, qui retransmettra l'événement en direct sur sa chaîne YouTube.

L'éclipse durera environ deux heures, entre 11 heures et 13 heures en France métropolitaine, avec un maximum entre 11h55 et à 12h20. Elle ne sera "pas très spectaculaire" à ces latitudes, mais reste intéressante à observer, selon l'astronome. Il est quoi qu'il en soit impératif de ne pas regarder l'astre directement, même avec des lunettes de soleil ou à travers un nuage. "Les brûlures rétiniennes peuvent être irréversibles", rappelle l'expert. Les plus curieux devront se protéger avec des lunettes vendues dans les magasins d'astronomie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eclipse solaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.