L'Europe du Nord les yeux braqués vers l'éclipse solaire

Toute une partie de l'Europe a assisté au passage furtif de la lune devant le soleil ce vendredi 20 mars.

France 3

Quand l'alignement est parfait ce vendredi matin dans l'Atlantique nord, les Îles Féroé sont plongées dans le noir complet.
Il était 10h15 ce 20 mars quand l'éclipse solaire a eu lieu, et a fait le bonheur des curieux notamment dans les pays nordiques.
Des touristes français installés sur les côtes de l'Islande ont pu profiter de 99% d'occultation du soleil et d'un ciel bien dégagé. "On s'en souviendra, et nous en garderons des sentiments merveilleux", exprime un photographe amateur.

Pouvoir voir la chromosphère

Et pour vraiment voir le phénomène, rien de tel que d'y assister en avion, comme les occupants de ce vol Chicago-Munich qui ont pu contempler la fameuse chromosphère, l'atmosphère brûlante du soleil qu'on ne voit que lors des éclipses.

Tout le monde n'a pas eu la même chance d'assister au spectacle : les Irlandais avaient un ciel découvert et une éclipse partielle, et en France, c'est à Strasbourg qu'on a profité le plus de cet évènement attendu depuis 1999.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'eclipse (très) partielle, dans le ciel de Lisbonne, au Portugal.
L'eclipse (très) partielle, dans le ciel de Lisbonne, au Portugal. (MAXPPP)