Un T-Rex quasi complet débarque au Muséum d'Histoire naturelle

Le muséum d'Histoire naturelle de Paris s'apprête à recevoir le deuxième T-Rex le mieux préservé au monde en provenance des Pays-Bas.

Voir la vidéo

Le muséum d'Histoire naturelle de Paris accueille cet été un invité de marque. 1m50 de long, 200 kilos, la dernière pièce, la tête, du deuxième T-Rex le mieux préservé au monde vient d'être posée. Sur son crâne on peut observer plusieurs traces. "Sur le côté, vous avez un morceau d'os cassé, trois trous, en fait, c'est des traces de dents d'une morsure par un autre tyrannosaure", explique au micro de France 2 Ronan Allain, paléontologue.

Un crâne léger

Quant "aux grands espaces à l'intérieur" du crâne du T-Rex, Ronan Allain explique que le tyrannosaure "doit avoir un crâne très grand pour être un très bon prédateur. Et pour avoir un crâne très grand, il faut avoir un crâne léger, donc on allège, et on va créer tout un tas de structures. C'est ce qu'on appelle une pneumatisation du crâne". Ce T-Rex d'environ huit tonnes peut courir jusqu'à 20km/h.

Le JT
Les autres sujets du JT
La justice américaine soupçonne Eric Prokopi, un Américain de 38 ans, d\'avoir acheté ce squelette de tyrannosaure bataar au marché noir. 
La justice américaine soupçonne Eric Prokopi, un Américain de 38 ans, d'avoir acheté ce squelette de tyrannosaure bataar au marché noir.  (REUTERS )