Un gigantesque squelette de mammouth vendu près de 550 000 euros aux enchères à Lyon

Un chef d'entreprise strasbourgeois s'est offert un squelette quasi complet de mammouth, vieux de plus de 10 000 ans, pour 548 250 euros. Il était mis aux enchères samedi à Lyon (Rhône).

Le gigantesque squelette de mammouth, le plus gros de cette espèce aux mains d\'un propriétaire privé, est vendu samedi aux enchères chez Aguttes à Lyon.
Le gigantesque squelette de mammouth, le plus gros de cette espèce aux mains d'un propriétaire privé, est vendu samedi aux enchères chez Aguttes à Lyon. (CHRISTOPHE VINCENT / RADIO FRANCE)
avatar
Christophe VincentRadio France

Mis à jour le
publié le

Un an après la vente d'un squelette de dinosaure, adjugé 1,128 million d'euros en décembre 2016, c'est celui mammouth sibérien vieux de 12 000 à 15 000 ans qui était proposé aux enchères samedi 16 décembre à Lyon (Rhône). Estimé à 450 000 euros, vendu à 528 250 euros (frais compris), ce Mammuthus Primigenius, un mâle adulte herbivore, exposé dans l'ancienne gare des Brotteaux, est quasi complet, défenses comprises. Son séjour d'au moins 12 000 ans dans le permafrost sibérien explique sa bonne conservation. L'acquéreur est un chef d'entreprise strasbourgeois dont la société a pour logo un mammouth. 

Plus de 3 mètres de haut

Eric Mickeler, expert international en histoire naturelle, pose devant le mammouth mis aux enchères samedi 16 décembre à Lyon. Une pièce rare selon le spécialiste.  
Eric Mickeler, expert international en histoire naturelle, pose devant le mammouth mis aux enchères samedi 16 décembre à Lyon. Une pièce rare selon le spécialiste.   (CHRISTOPHE VINCENT / RADIO FRANCE)

"C’est un spécimen exceptionnel, déjà par sa taille, souligne Eric Mickeler, expert international en histoire naturelle. "Ses dimensions sont gigantesques. Il fait plus de 5,30 mètres de longueur et environ 3,40 mètres de hauteur. Ses défenses font 3 mètres de long en développé et 160 kilos pour les deux."

Le collectionneur en a pris grand soin et il y a eu une excellente fossilisation sur place, là où ce mammouth est tombé, où il est mort.

Eric Mickeler, expert en histoire naturelle

à franceinfo

Ce fossile géant intéresse déjà des musées d'histoire naturelle, des grottes, des entreprises (pour des raisons d'image ou fiscales), mais aussi des particuliers qui ont des hauts plafonds, comme le vendeur, un châtelain anglais. 

Reportage à Lyon de Christophe Vincent
--'--
--'--