Italie : un squelette décapité par un bloc de pierre découvert sur le site archéologique de Pompéi

Selon les archéologues, l'homme tentait de fuir l'éruption du Vésuve lorsqu'il a été rattrapé par la coulée pyroclastique.

Le squelette d\'un homme décapité par un bloc de pierre est excavé sur le site archéologique de Pompéi, en Italie, le 30 mai 2018.
Le squelette d'un homme décapité par un bloc de pierre est excavé sur le site archéologique de Pompéi, en Italie, le 30 mai 2018. (PARQUE ARQUEOLOGICO DE POMPEYA / NOTIMEX / AFP)

Il a connu un triste sort. Les archéologues ont mis au jour le squelette d'un homme de 35 ans, mort décapité pendant l'éruption du Vésuve, sur le site de Pompéi (Italie), rapporte La Reppublica (en italien), mardi 29 mai. "Nous l'avons trouvé dans un endroit où il y avait peut-être une fontaine", ont expliqué les scientifiques. Il s'agit des premiers ossements retrouvés depuis le début, en mars, d'une nouvelle phase d'excavation sur le site inscrit au patrimoine de l'Unesco.

L'homme a vraisemblablement été tué alors qu'il tentait d'échapper à l'éruption volcanique, en 79 avant Jésus-Christ. Il souffrait d'une infection osseuse à la jambe, qui a l'a sans doute ralenti. Il a finalement été rattrapé par la coulée pyroclastique, comme le montrent "les morceaux de fer" et "les troncs d'arbres" retrouvés près du squelette. Un bloc de pierre de plus 300 kilos l'a atteint au buste et l'a décapité net, selon les premières conclusions des archéologues. Les recherches n'ont pas encore permis de mettre au jour sa tête. Les experts espèrent que les analyses des ossements permettront de reconstruire avec plus de certitude l'histoire de cet homme, "qui va ajouter une nouvelle pièce importante à l'histoire de Pompéi".