Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les sages-femmes en grève veulent une meilleure reconnaissance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
MARC BOUCHAGE - CAROLINE LEDUC / FRANCE 3 ALPES
Article rédigé par
France Télévisions

Elles demandent une reconnaissance de leur statut médical ainsi qu'une augmentation de leur salaire.

Les sages-femmes sont en grève illimitée depuis le 16 octobre. Elles souhaitent faire connaître au public la réalité de leur métier et demandent une reconnaissance de leur statut médical afin d'être considérées comme des "practiciens hospitaliers". Elles réclament aussi la prise en compte de leur cinq années d'étude et par conséquent une revalorisation de leur salaire.

Les sages-femmes surveillent et s'assurent de la bonne santé de la maman et du nouveau-né. Leur travail ne s'arrête pas passée la porte de la salle d'accouchement. Cette vieille profession est pourtant connue de tous, mais "au fur et à mesure notre profession s'est développée, on a augmenté nos compétences, mais on n'a pas su le médiatiser, on n'a pas communiqué sur nos compétences", témoigne une sage-femme.

Leurs tâches sont variées, de l'installation d'un monitoring pour une grossesse difficile à la prescription d'un contraceptif, en passant par tout le suivi gynécologique de prévention et de contraception.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.