VIDEO. Les plombages contiennent 50% de mercure

Certains dentistes ont décidé de retirer les plombages au mercure de leurs patientes.

Voir la vidéo
France 3
Aucune étude ne prouve que ce métal est dangereux dans les bouches, mais les autorités sanitaires ont émis un avis de précaution pour les femmes enceintes.
"J'ai pris les mesures adéquates pour me protéger et protéger mes patients. Les vapeurs de mercure sont difficiles à quantifier. On ne les voit pas et on les respire", explique un dentiste au micro de France 3.
 
Une des patientes de ce dentiste a voulu se débarrasser de ces plombages, car des analyses et des symptômes l'ont inquiété : "J'ai des insomnies, des vertiges, des fatigues, ça pourrait être attribué à autre chose. En revanche, le taux de mercure que j'ai dans les urines est sans appel. Cela montre qu'il ya intoxication".

Rien n’est prouvé

La France est le plus grand consommateur de mercure alors que certains pays l'ont quasiment banni. Mais pour le président de l'ordre des dentistes, il n'y a aucune raison de s'inquiéter : "Ce n'est pas dangereux, cela n'a jamais été prouvé. Aucune étude scientifique sérieuse ne prouve que cela entraîne des maladies dégénératives nerveuses", assure-t-il.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le dentiste est accusé d\'avoir soigné des patients sans anesthésie, laissant des outils ou des morceaux de pansement dans leurs gencives.
Le dentiste est accusé d'avoir soigné des patients sans anesthésie, laissant des outils ou des morceaux de pansement dans leurs gencives. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)