Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les parents du nourrisson mort dénoncent la maternité de Dourdan

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Francetv info / France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Leur bébé est mort trois semaines après sa naissance. Ils pointent du doigt le personnel de l'établissement, dont l'activité sera suspendue à partir de lundi.

L'activité de la maternité de Dourdan, dans l'Essonne, sera suspendue à partir du lundi 21 octobre, après la mort d'un nouveau-né déclarée en septembre, a annoncé vendredi 18 octobre l'agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France. "Les conditions ne sont pas réunies pour assurer la qualité et la sécurité de la prise en charge des parturientes et des nouveau-nés, dit l'institution dans un communiqué. Suite au décès d'un nouveau-né déclaré le 25 septembre à l'ARS et à l'analyse du contexte lié à ce grave incident, une inspection a été réalisée." Or certaines dispositions réglementaires "n'étaient pas respectées au moment du décès du nouveau-né et ne l'étaient pas au moment de l'inspection", souligne l'ARS.

C'est ce que dénoncent Cindy et Alexandre, les parents du nourrisson mort en juillet dernier, trois semaines après sa naissance. Comme ils l'ont confié à une équipe de France 3, ils comptent porter plainte contre la maternité de Dourdan. "On en veut au personnel qui était présent ce soir-là, qui ne m'ont pas prise en charge assez vite, qui ne m'ont pas écoutée", explique Cindy.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.