Cet article date de plus de huit ans.

Les hôpitaux de Paris épinglés pour des irrégularités dans les contrats d'intérim

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
VIDEO. Les hôpitaux de Paris épinglés pour des irrégularités dans les contrats d'intérim
VIDEO. Les hôpitaux de Paris épinglés pour des irrégularités dans les contrats intérimaires VIDEO. Les hôpitaux de Paris épinglés pour des irrégularités dans les contrats d'intérim (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Près de 5 300 contrats d'intérim seraient non conformes au droit du travail, entre le 1er janvier et le 31 août.

L'Inspection du travail dénonce, mercredi 23 décembre, des irrégularités dans les contrats signés entre l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et ses salariés. Près de 5 300 contrats d'intérim seraient non conformes au droit du travail, entre le 1er janvier et le 31 août, rapporte Le Parisien.

Quatre à cinq agents mis à pied chaque année

Certains salariés cumuleraient notamment plusieurs contrats. Ils travailleraient dans un premier hôpital, quatre jours par semaine, et profiteraient d'une RTT posée le cinquième jour pour effectuer des missions intérimaires dans d'autres établissements. Une activité pourtant non conforme au droit du travail, puisque les employés sont payés deux fois.

L'AP-HP affirme sanctionner "quatre à cinq agents" chaque année pour cette pratique. Les salariés seraient systématiquement "révoqués", selon la direction des ressources humaines. Les hôpitaux de Paris estiment toutefois que la faute incombe aux compagnies d'intérim, qui n'effectueraient pas suffisamment de vérifications avant d'embaucher les employés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.