Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le nouveau traitement contre l'hépatite C est efficace mais coûte 90 000 euros

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
JEAN-DANIEL FLAYSAKIER - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La quasi-totalité des malades n'ont déjà pas accès aux soins.

L'hépatite C est une maladie du foie causée par le virus de cette maladie (VHC). Près de 185 millions de personnes en sont atteintes dans le monde. Problème : la quasi-totalité des malades n'ont pas accès aux soins. Par exemple, en Europe, seuls entre 2 et 3% des patients reçoivent un traitement, déplore Stefan Wiktor, responsable du programme mondial de lutte contre l'hépatite à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Un taux de réussite de 90%

Cette maladie peut être guérie avec des antiviraux : 90% de réussite pour les nouveaux traitements, et 50 à 60% de réussite pour les traitements de référence. Une situation qui ne risque pas d'évoluer car le Sofosbuvir, le nouveau traitement de douze semaines du laboratoire américain Gilead (déjà autorisé aux Etats-Unis et en Europe), est facturé plus de 30 000 euros par mois, soit 90 000 euros pour un traitement complet.

Reste que Gilead justifie sa demande de prix grâce aux résultats obtenus. "Quand vous avez des traitements qui, certes, coûtent un certain prix, mais qui ne sont efficaces que dans un cas sur trois ou un cas sur deux, vous traitez une grande majorité de patients quasiment pour rien : vous allez les payer pour rien, explique Michel Joly, président du laboratoire Gilead. La grande force de tous les médicaments qui arrivent, c'est qu'ils guérissent à 90%-95%. Donc finalement, c'est un bon choix économique."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.