VIDEO. Christophe raconte son enfer, enfermé dans son propre corps

Après un AVC, Christophe a été victime d'un syndrome d'enfermement. Il a miraculeusement retrouvé ses facultés et raconte son histoire à France 2.

France 2

Aujourd'hui, Christophe Merlier, 49 ans, a presque retrouvé toutes ses facultés. De son AVC, il y a neuf ans, il ne lui reste qu'une démarche boiteuse et une élocution moins aisée qu'auparavant.

Christophe est un survivant. Après son accident vasculaire, il est resté totalement paralysé tout en gardant sa conscience, son ouïe et sa vue intactes. C'est ce qu'on appelle le syndrome d'enfermement (locked-in syndrome).

"Les gagnants du loto sont des petits joueurs à côté de moi"

À France 2, il confie ses souvenirs : "On est emmuré dans le silence, enfermé dans son corps. Plus rien ne bouge, plus rien de fonctionne." Son salut, il l'a dû à ses yeux : "C'est parce que j'avais les yeux ouverts et mon regard que mes proches ont vu que j'étais dans ce corps inerte. Mes yeux m'ont sauvé."

Et un jour, l'inexplicable est arrivé : "J'ai commencé à avoir un mouvement, un doigt qui a bougé. Après, ça a été la main, puis le bras". Le retour de la parole, "c'était plus que tout", jure-t-il. Sa plus grande émotion reste tout de même les retrouvailles avec sa fille, 5 ans à l'époque. Christophe Merlier a écrit un livre, Voyage en AVC (édité par la Féria des mots).
"Je me dis, pour plaisanter, c'est que les gagnants du loto sont des petits joueurs à côté de moi", conclut-il.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
(CAPTURE D'ECRAN)