Rougeole : le vaccin n'est pas responsable de l'autisme

Selon une étude, le vaccin contre la rougeole n'est pas responsable de l'autisme. Depuis des mois, de fausses informations relayées sur les réseaux sociaux incriminaient cette vaccination.

France 2

Ce n'est pas une simple étude, mais un suivi systématique. Tous les enfants danois nés entre 1999 et 2010, soit 650 000 enfants, ont été examinés sur plus de dix ans avec une question : il y a-t-il d'avantage de diagnostics d'autisme chez ceux qui sont vaccinés contre la rougeole, les oreillons, la rubéole. La réponse est non. Il n'y a aucun lien entre autisme et vaccination, tranchent les chercheurs.

Les cas de rougeole en hausse

C'est la sixième étude en vingt ans qui obtient le même résultat. En contradiction totale avec un autre texte qui circule avec le même nombre d'années parmi les parents. Des travaux d'un chercheur américain qui portaient sur 12 enfants, aux résultats falsifiés. C'est ce travail qui alimente les théories du complot contre les laboratoires pharmaceutiques, résultat, la vaccination est en repli. Selon l'Unicef, on compterait + 50% de cas de rougeole entre 2017 et 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Nous disposons d\'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux contre une maladie très contagieuse\", déclare la directrice générale de l\'Unicef.
"Nous disposons d'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux contre une maladie très contagieuse", déclare la directrice générale de l'Unicef. (SCHNEYDER MENDOZA / AFP)