A New-York, un cas de polio inquiète les autorités sanitaires qui craignent "une propagation potentiellement beaucoup plus grande"

Selon les échantillons recensés dans les eaux usées de la ville, la circulation du virus pourrait être bien plus élevée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une jeune fille se fait vacciner contre la polyomyélite à Karachi (Pakistan), le 27 juin 2022. (ASIF HASSAN / AFP)

Un cas qui pourrait en cacher des centaines d'autres. Les autorités sanitaires de New York (Etats-Unis) s'inquiètent à la suite de l'identification d'un cas de poliomyélite, une maladie très contagieuse qui envahit le système nerveux et peut causer une paralysie permanente, le 21 juillet. Car d'après les échantillons recensés dans les eaux usées, la circulation de la maladie pourrait être bien plus élevée et ne pas se limiter à un seul cas, peut-on lire dans le Parisien.

"La plupart des cas sont asymptomatiques ou légèrement symptomatiques, et ces symptômes passent souvent inaperçus", a mis en garde sur la BBC, mardi 9 août, Patricia Schnabel Ruppert, la commissaire à la santé du comté de Rockland. "Il y a donc des centaines, voire des milliers de cas qui se sont produits pour que nous voyions un cas paralytique"Il pourrait s’agir de "la pointe de l’iceberg d’une propagation potentiellement beaucoup plus grande", a pour sa part averti la commissaire à la santé de l’État de New York, Mary Bassett, jeudi 4 août.

Une faible couverture vaccinale outre-Atlantique

Il faut dire que les New-Yorkais sont peu vaccinés contre la polio. La couverture vaccinale n'atteint que 79 % à l’échelle de tout l'Etat de New York, mais seulement 60 % dans le comté de Rockland où a été identifié le premier malade, précise le quotidien francilien.

En France, la couverture vaccinale est proche de 100% : "99% pour la primo-vaccination et 96% pour le rappel chez les nourrissons en 2019", selon un point effectué par Santé publique France le 30 juin 2022, après qu'un premier cas a été recensé à Londres (Royaume-Uni), le 22 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccins

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.