Vaccin : pourquoi autant de défiance en France ?

La campagne de vaccination contre le Covid-19 a commencé dimanche 27 décembre, mais la population reste divisée. Un récent sondage estime que seulement 44% des Français sont prêts à faire confiance aux nouveaux vaccins. 

France 3

La France compte le plus grand nombre de défiants au vaccin au monde alors même que le pays est le lieu-même de son invention. Une ironie confirmée par un récent sondage qui estime que seulement 44% des Français sont prêts à se faire vacciner. Un pourcentage insuffisant pour une campagne véritablement efficace. "C’est une grande chance d’avoir un vaccin aussi rapidement, je pense qu’il faut faire confiance à la science, estime le docteur Patrick Vogt, médecin généraliste à Mulhouse (Haut-Rhin). On fait confiance à la science dans plein de domaines, pourquoi pas dans le domaine des vaccins ?

Convaincre plutôt que contraindre

Les spécialistes rappellent que les vaccins sont efficaces à 95%, mais que des précautions sont à prendre. "La personne vaccinée ne deviendra pas gravement malade si elle est infectée par le coronavirus. En revanche, rien ne permet de prévoir que les personnes vaccinées ne pourront pas être infectées et alors capables de transmettre le virus à leur entourage", prévient le professeur Yves Buisson, épidémiologique et membre de l’Académie de médecine. Pour le moment, le gouvernement espère encore convaincre plutôt que contraindre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(PATRICK T. FALLON / AFP)