Un marathon pour aider les enfants

Courir pour aider, c'est possible avec la "No finish line", un marathon caritatif. Pour chaque kilomètre couru, on reverse un euro à des associations pour l'enfance.

Récolter le maximum d'argent pour quatre associations qui aident les enfants c'est le but de la No finish line, un marathon de 82 heures qui a lieu au Champ de Mars (Paris). Pour chaque kilomètre couru, on reverse un euro aux associations. "Je trouve que c'est un super concept, aider les enfants et en plus en courant, moi ça me tente bien", se réjouit une jeune femme. "On s'est fixé le but d'être le groupe qui ferait le plus de tours possible, pour essayer de ramener le maximum d'argent", explique un homme.

Enfants de France et du monde

Avec l'argent récolté, la Croix rouge aide les enfants du Népal, suite au tremblement de terre. La chaîne de l'Espoir, elle, opère des enfants malades venus du bout du monde comme Ali, un petit tchadien tout juste opéré du coeur et qui est maintenant guéri. "Le contexte de cette course, c'est la solidarité. Je crois que c'est très important dans un moment de frilosité et de repli sur soi donc pensons aux autres, ouvrons-nous aux autres", souligne le Dr Eric Cheysson, président de la chaîne de l'Espoir.