Cet article date de plus de six ans.

Un concurrent du Viagra bientôt vendu sans ordonnance

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a obtenu les droits de commercialisation du Cialis, un traitement de la dysfonction érectile développé par son concurrent américain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Cialis, médicament contre les troubles de l'érection, et le Viagra, son concurrent, pris en photo le 1er janvier 2008. (MAXPPP)

Acheter un équivalent du Viagra sans ordonnance, c'est pour bientôt. Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé, mercredi 28 mai, avoir obtenu d'Eli Lilly & Co les droits de commercialisation sans ordonnance du Cialis. Ce traitement de la dysfonction érectile est développé par son concurrent américain et actuellement, prescrit uniquement sur ordonnance.

Pour vendre ce traitement, concurrent du Viagra, Sanofi doit maintenant obtenir l'autorisation des autorités médicales internationales. Après l'obtention des approbations réglementaires requises, "Sanofi prévoit de mettre à disposition Cialis sans ordonnance après l'expiration de certains brevets", indique le groupe.

Plus de 10 milliards d'euros générés par le Cialis

Le groupe ne révèle pas les termes de l'accord de licence, mais il indique simplement que "d'après les termes de l'accord, Sanofi acquiert les droits exclusifs pour solliciter l'approbation de Cialis sans ordonnance aux Etats-Unis, en Europe, au Canada et en Australie".

Le Cialis a été approuvé dans plus de 120 pays, ainsi que par l'Agence européenne des médicaments en 2002, puis par les autorités sanitaires américaines, en 2003 pour le traitement de la dysfonction érectile. A ce jour, plus de 45 millions d'hommes dans le monde ont été traités avec le Cialis, qui a généré plus de 14 milliards de dollars (10,2 milliards d'euros) de ventes dans le monde depuis son lancement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.