Cet article date de plus de cinq ans.

Une pilote de voltige paraplégique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Une pilote de voltige paraplégique
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dorine a perdu l'usage de ses jambes lors d'un accident d'avion. Cela ne l'a pas empêché de persévérer de devenir la première pilote de voltige paraplégique dans le monde.

C'est un accident d'avion en Haute-Loire, dont elle a été la seule survivante, qui a changé la vie de Dorine. Elle qui vivait en partie pour ces instants passés en l'air, a décidé de ne pas laisser son handicap l'empêcher d'assouvir sa passion. "Déjà je perdais l'usage de mes jambes et si, en plus de cela, je devais perdre ma passion pour l'aviation, c'était impensable", nous dit-elle.

"La moitié des sensations"

"Je suis très fière, je ne pensais pas en arriver là", poursuit-elle. Elle s'est battue inlassablement pour pouvoir, dans un premier temps, remonter dans un avion, puis retrouver suffisamment de confort pour pouvoir effectuer ces cascades si délicates à maîtriser. "Je suis obligé d'attacher mes jambes dans l'avion pour éviter qu'elles ne s'envolent lors des retournements", raconte-t-elle, rappelant qu'elle n'avait plus que "la moitié des sensations" et qu'il fallait s'adapter à cette nouvelle façon de voler.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.