Cet article date de plus de trois ans.

Sport : le corps humain a-t-il atteint ses limites ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Sport : le corps humain a-t-il atteint ses limites ?
France info
Article rédigé par
France Télévisions

Pendant des années, le sport a vu tomber les records en pagaille. Mais depuis quelques temps et après les révélations de cas de dopage, ils sont beaucoup plus rares. Cela pose la question des limites du corps humain.

Le corps humain a-t-il atteint ses limites ? L’homme est en mesure de se poser la question, notamment dans le domaine du sport. Jean-François Toussaint, directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (IRMES) avec son équipe, a réalisé une longue étude sur les performances des athlètes professionnels sur une période de 200 ans. "L’idée de suivre les performances individuelles est de comprendre les maximas de la physiologie, c’est-à-dire ce que peut laisser l’humain, finalement", explique-t-il.

L’athlétisme passé au crible

L’exemple dans le sport peut-être le plus criant est celui de l’athlétisme. En lancer du poids, le record du monde est détenu chez les hommes par Randy Barnes avec 23,12 mètres depuis 1990, c’était à Los Angeles. Il n’a pas été battu depuis alors qu’il l’avait été 11 fois en 20 ans. Même constat chez les femmes : la lanceuse Natalya Lisovskaya détient le record du monde avec 22,63 mètres, établi en 1987. La période de 20 ans le précédant avait vu ce record être battu 23 reprises. D’autres études ont révélé l’importance du dopage dans le sport entre les années 1950 à 1990. En 2017, aucun record n’a été homologué par la fédération internationale d’athlétisme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.