Sport en salle : reprise des entraînements pour les enfants

Depuis mardi 15 décembre, les activités sportives en salle peuvent reprendre pour les enfants. La pratique du judo a dû s'adapter aux contraintes sanitaires.

France 3

Après deux mois sans judo, le tatami commençait à manquer aux enfants comme aux parents. "Il était excité, il ne pensait qu'à ça, à 7h30 du matin il était prêt", confie un parent. "Je me défoulais à la maison, maman me dit 'fais pas ci fais pas ça' je suis heureux de reprendre les cours de judo", témoigne un jeune sportif. 

Du judo sans contact 

Les cours reprennent dans une version différente : le judo se pratique désormais sans contact. Avant d'entrer sur le tatami, les enfants doivent mettre du gel sur les mains et les pieds, il faut aussi respecter les distances de sécurité pendant l'entraînement. Cela nécessite un peu d'imagination, mais le plaisir est au rendez-vous malgré les contraintes. "C'est un peu frustrant, c'est un sport de contact, mais bon, il y a tellement de choses à côté qui vont nous préparer pour la suite", explique Julien Viala, professeur de judo. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vingtaine de cas sur les 330 recensés par la cellule mise en place au ministère des Sports vise actuellement le judo, l\'un des sports les plus pratiqués en France avec près d\'un demi-million de licenciés.
Une vingtaine de cas sur les 330 recensés par la cellule mise en place au ministère des Sports vise actuellement le judo, l'un des sports les plus pratiqués en France avec près d'un demi-million de licenciés. (FRANCK FIFE / AFP)