Sida : pourquoi n’y a-t-il pas de vaccin efficace contre le virus ?

En 2019, 690 000 personnes décédaient du VIH dans le monde. Pourtant, aucun vaccin n’est encore sur le marché. Explications.  

FRANCEINFO

"Des vaccins expérimentaux contre le virus du Sida sont au point en France comme aux États-Unis. Dès le mois prochain, les Américains vont tester l’un d’entre eux sur l’homme", annonçait-on le 19 août 1987 sur Soir 3. Pourtant, il n’y a toujours pas à l’heure actuelle de vaccin contre le VIH. Pour rappel, le virus a été identifié en 1983. L’année dernière encore, il a tué 690 000 personnes dans le monde. 39 millions d’individus vivaient en 2019 avec ce virus. Alors, comment expliquer l’absence de vaccin ?

Des mutations trop rapides

"Le virus mute chez un même individu très rapidement, d’une semaine à l’autre, il y aurait une réponse immunitaire qui serait protectrice si le virus ne mutait pas", explique la virologue Morgane Bomsel, directrice de recherche au CNRS Institut Cochin. À l’inverse du vaccin contre la grippe, qu’il faut changer tous les ans, il faudrait donc changer le vaccin quasiment toutes les semaines. Néanmoins, des progrès sont effectués dans les recherches.  

Il n\'y aura pas de vaccin contre le sida avant plusieurs années. 
Il n'y aura pas de vaccin contre le sida avant plusieurs années.  (RAFE SWAN / CULTURA CREATIVE / AFP)