Cet article date de plus d'un an.

Santé : des cabines de téléconsultation pour lutter contre les déserts médicaux

Publié
Santé : des cabines de téléconsultation pour lutter contre les déserts médicaux
Santé : des cabines de téléconsultation pour lutter contre les déserts médicaux Santé : des cabines de téléconsultation pour lutter contre les déserts médicaux
Article rédigé par France 2 - C.Wormser, G.Sabin, P.Lacotte
France Télévisions
France 2

Dans certaines communes de l'Hexagone, il apparaît très difficile de trouver un médecin libre. Pour régler temporairement le problème, des cabines de téléconsultation ont été imaginées.

Pour lutter contre les déserts médicaux, certaines villes ont décidé d'innover. Depuis juillet, pour renouveler son ordonnance de médicaments contre le mal de dos, Danièle Linger n'a qu'à s'installer devant un ordinateur un peu spécial. Après dix minutes d'attente, la voilà face à un médecin basé à Guérande (Loire-Atlantique), à 130 kilomètres de Vitré (Ille-et-Vilaine) où elle se trouve en résidence senior. L'examen se fait à distance grâce à la téléconsultation et à du matériel médical mis à disposition du patient.

Un pansement sur un système à repenser

Les 118 résidents et les habitants du quartier peuvent se servir de cette "cabine de téléconsultation" pour être en relation avec 350 médecins partout en France, de 8 h à 20 h. "Quand on a un doute, on renvoie aussi sur de la médecine de ville ou des hôpitaux si vraiment il y a des choses urgentes", rassure le Docteur Pierre Toupoint, médecin généraliste. Une aide nécessaire dans un territoire victime de la désertification médicale. À Vitré, on compte 18 000 habitants pour 19 médecins généralistes. Soit un pour 1000 administrés. La téléconsultation apparaît comme une solution miracle, mais de l'avis des médecins généralistes, ce n'est qu'un pansement sur un système qu'il faut repenser.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.