Cet article date de plus de cinq ans.

Saint-Malo : les urgences saturées par l'afflux de vacanciers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Saint-Malo : les urgences saturées par l'afflux de vacanciers
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

De l'insolation à la crise cardiaque, dans les stations balnéaires, il faut tout gérer et sans effectifs supplémentaires. France 2 s'est rendue aux urgences de l'hôpital Broussais.

Une femme âgée vient d'être prise en charge dans le service des urgences de l'hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Elle a probablement fait un accident vasculaire cérébral et se trouve dans un état grave. Pendant ce temps là, à l'accueil, une vingtaine de personnes attendent Agnès Salaun-Verlet, infirmière. "En période estivale, vers 20 heures, c'est le rush", explique-t-elle au micro de France 2.

Saint-Malo attire des milliers de touristes. L'été, la population est multipliée par trois. En cas de problèmes de santé, les vacanciers se tournent naturellement vers le seul service d'urgence de la zone.

Impatience chez les patients

Le nombre de soignants n'augmente pas l'été. Les trois médecins du service doivent tout gérer, de l'insolation à la crise cardiaque en fonction de l'urgence. Des contraintes et des priorités que ne comprennent pas toujours les patients.

Dans le service, la course continue. Tous les box sont occupés et les brancards s'alignent dans le couloir...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.