VIDEO. "Cela permet de déstresser le patient et de diminuer les anesthésiants" : l'hypnose arrive en bloc à l'hôpital

Sans anesthésie générale et sous une lumière tamisée, les opérations sous hypnose se font depuis peu à la clinique du Tonkin à Villeurbanne (Rhône). Opéré d'une arthroscopie d'un genou, un patient de 36 ans a voulu tester.

FRANCEINFO

"L'hypnose permet au patient de vivre son expérience hospitalière avec une émotion positive. On va lui amener des émotions sympathiques, comme du voyage, et tout cela va permettre de déstresser le patient et de diminuer les médicaments anesthésiant pour en mettre beaucoup moins, voire parfois pas", explique le Dr Bourdin, anesthésiste à la clinique lyonnaise du Tonkin.

Le patient entre comme il sort : debout

Le patient entre au bloc opératoire debout. "On arrive au bloc comme si on allait au cinéma ou à un dîner. C'est plus sympa", ajoute-t-il. Une infirmière anesthésiste accompagne le patient dans ce voyage intérieur pendant l'opération.

"Il faut qu'il y ait un environnement adapté pour le patient avec une présence constante de l'infirmier anesthésiste pendant l'intervention. Nos gestes doivent être le plus doux possible pour ne pas entraîner de douleurs", précise le Dr Vogels, chirurgien. Et le patient va ressortir debout du bloc opératoire.

Un patient est opéré sous hypnose à l\'hôpital Saint-Joseph de Paris.
Un patient est opéré sous hypnose à l'hôpital Saint-Joseph de Paris. ((FRANCETV INFO / FRANCE 2))