Cet article date de plus de cinq ans.

Les urgences, un service bientôt à la carte ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les urgences, un service bientôt à la carte ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les urgences de Valognes sont fermées pour une durée indéterminée. Dans la région, la mesure fait scandale. France 2 fait le point sur les fermetures de service d'urgence.

Cela fait cinq jours que les urgences de Valognes dans la Manche sont fermées. D'autres services des urgences sont-ils également menacés ? La journaliste Clémence de la Baume fait le point. "Le cas de Valognes est une première en France. Selon le ministère, c'est un cas exceptionnel, isolé, mais selon tous les acteurs du secteur que nous avons pu joindre, cela va se reproduire c'est sûr. La faute à des déserts médicaux qui ont du mal à recruter des médecins. Il y a ceux qui partent à la retraite et les jeunes qui n'ont tout simplement pas envie de prendre la relève", explique la journaliste de France 2.

Correspondants du SAMU

Cela veut-il dire qu'il y aura de plus en plus de personnes qui devront aller se faire soigner dans des urgences très éloignées de leur domicile ? "Le ministère de la Santé répond non et rappelle que le nombre de Français habitant à plus de 30 minutes d'un service d'urgence est passé de deux millions en 2011 à un million aujourd'hui, car il existe désormais une solution alternative : les correspondants du SAMU. Ces médecins sont formés, financés et équipés par le ministère justement pour assurer ces missions d'urgence. Aujourd'hui, leur nombre est de 650, ils n'étaient que 150 en 2012", conclut Clémence de la Baume.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.