Les perles d'eau : attention, danger !

Les perles d’eau sont des billes qu’on utilise pour caler des fleurs dans un vase ou tout simplement pour décorer. A l’origine du décès d’un enfant, ces perles d’eau ont fait l’objet tout récemment d’une alerte des autorités sanitaires.

Les perles d’eau connaissent un succès sans précédent, mais vous devez être très prudent. Les enfants peuvent les prendre pour des bonbons et les avaler. Or, ces objets ont une particularité qui est de pouvoir absorber 400 fois leur poids en eau et de de grossir tout autant. 

Des risque d’obstruction des voies digestives 

Ce risque conduit à une occlusion. Une  occlusion intestinale est un  blocage  partiel ou complet de l’intestin, qui empêche le transit normal des  matières fécales  et des gaz. Le blocage des gaz est à l’origine d’un ballonnement intestinal important et douloureux. Si on n’aide pas le corps à se débarrasser de ce gaz, cela va provoquer une souffrance du système digestif qui n’est pas extensible à volonté. Si l’occlusion n’est pas prise en charge cela peut évoluer vers la destruction du tube digestif (nécrose), une péritonite qui est la rupture de la paroi digestive qui va avec la cavité abdominale, voire le décès du patient. 

Que faire quand un enfant a avalé des perles d’eau ?  

En cas d'ingestion, même supposée, il convient d'appeler immédiatement un centre antipoison, ou de contacter le SAMU au 15 pour évaluer la situation. Il faut bien se rendre compte que l’obstruction peut, certes se trouver au niveau digestif, mais aussi au niveau des voies aériennes si l’enfant l’a gardé en bouche et cela peut conduire à un étouffement

Que faire en cas d’étouffement  ? 

Si on est dans le cas d’une obstruction complète, l’air ne peut pas du tout passer. Dans ce cas, aucun son ne peut sortir. Le patient va être anxieux, porte les mains à son cou, il rougit, car il fait des efforts pour respirer, puis bleuit. Pour faire sortir le corps étranger, on va chercher l’effet "bouchon de champagne" en créant une surpression au niveau du thorax. Il faut donc se mettre sur le côté du patient et lui donner 5 violentes claques entre les omoplates. Si cela ne suffit pas, il faut se mettre derrière le patient, mettre son poing sur l’estomac et comprimer violemment  : c’est la manœuvre de Heimlich. La surpression abdominale va créer une surpression thoracique et peut possiblement propulser le corps étranger. 

Les gestes à effectuer pour un bébé 

Pour les bébés, cela est différent, il faut commencer par le mettre sur sa cuisse, tête vers le bas et lui donner 5 claques dans le dos. Si le corps étranger n’est pas sorti, on le retourne et on lui fait 5 compressions thoraciques on alterne jusqu’à ce qu’il recrache l’objet ou malheureusement se mette en arrêt cardio-respiratoire (ACR).

En cas d'occlusion, en quoi consiste le traitement ? 

Pour une occlusion mécanique, la prise en charge consiste à aider le corps à se débarrasser de ce gaz qui provoque une souffrance du système digestif qui n’est pas extensible à volonté. C’est pour cela que le premier traitement de l’occlusion, et qu’elle que soit la cause, est la pose d’une sonde nasogastrique qui va aspirer le gaz et donc limiter la distension digestive ainsi que les vomissements. Cela va permettre de laisser le temps d'une prise en charge chirurgicale pour aller enlever la ou les perles d’eau à l’origine de l’occlusion. 

On rappelle qu'on appelle le 15 même en cas de doute. Un avis médical en urgence s’impose. 

Les perles d\'eau : attention, danger !
Les perles d'eau : attention, danger !