Hôpitaux : les urgences en grève

Plusieurs services d'urgences sont en grève ce mardi 20 mars au matin. Le personnel dénonce une insuffisance de moyens et de lits. Il tire la sonnette d'alarme.

FRANCE 2

"Soigne et tais-toi" est l'expression du malaise dans les services d'urgences français. Ici, à Bourges (Cher), le personnel s'est mis en grève pour protester contre leurs conditions de travail. Au total, 97 services d'urgence sur les 650 au niveau national ont déclenché le plan "Hôpital en tension". Partout, le constat est le même : manque de lits, découragements du personnel, engorgement des services.

Trois décès aux urgences

Depuis le début de l'année, 15 000 patients ont passé la nuit sur un brancard des urgences, faute de lits et de personnel. En un mois, trois personnes sont décédées après plusieurs heures d'attente aux urgences. C'est insupportable pour les médecins-urgentistes qui interpellent les politiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Aux urgences du CHU Gabriel-Montpied, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 14 mars 2018.
Aux urgences du CHU Gabriel-Montpied, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 14 mars 2018. (MAXPPP)