Cet article date de plus d'un an.

Don du sang : "L'ensemble du système" est en tension, indique l'Établissement français du sang

Il manque quelque 15 000 poches de sang pour faire face aux besoins de hôpitaux. "Les groupes O, B et également A-" sont particulièrement recherchés.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un citoyen fait un don de sang à Toulouse, le 21 janvier 2021 (illustration). (GEORGES GOBET / AFP)

"L'ensemble du système" est en tension, indique mercredi 2 juin sur franceinfo Hervé Meinrad, directeur de la collecte à l’Établissement français du sang (EFS). "Notre stock, à l'heure actuelle, compte 85 000 poches", précise-t-il. Au moins 100 000 poches sont nécessaires pour avoir un niveau de réserve permettant de disposer de suffisamment de sang de chaque groupe sanguin dans tous les hôpitaux. L'EFS lance un appel urgent au don

franceinfo : Comment se fait-il que les stocks soient aussi bas ?

Hervé Meinrad : C'est lié à la période de confinement dont nous sortons, mais aussi au retour des beaux jours. Nombre de donneurs ne viennent plus sur nos collectes. Il nous manque 2 000 poches par semaine depuis maintenant plusieurs semaines alors que les besoins des plus de 200 établissements à servir, eux, ne baissent pas. Notre stock, à l'heure actuelle, compte 85 000 poches. Cela reste important, mais ça met l'ensemble du système en tension. Il ne faut pas descendre en dessous. Cela pourrait entraîner des tensions qui deviendraient vraiment beaucoup trop fortes.

Y a-t-il un groupe sanguin en particulier qui vous fait défaut, aujourd'hui ?

Vu l'état de nos réserves, il y a plusieurs groupes sanguins qui nous manquent. Aujourd'hui ce sont principalement les groupes O, B et également A- qui nous font défaut. Pour remédier à cela, nous lancerons le 9 juin une grande campagne qui s'appelle "Prenez le relais" pour mobiliser l'ensemble des concitoyens autour du don du sang avec des événements et des opérations de collectes dans l'ensemble des villes de France.

Faut-il être vacciné contre le Covid-19 pour donner son sang ?

La vaccination n'est pas une question, en fait. Que vous soyez vacciné ou pas, vous pouvez venir donner. Il ne faut pas non plus faire de test PCR avant. Le seul changement avec le Covid-19, c'est que si vous l'avez eu, vous devez attendre 14 jours après la disparition des symptômes pour pouvoir venir donner votre sang.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soigner

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.