Don du sang : des stocks trop bas pour passer l'été sereinement

Publié Mis à jour
Don du sang : des stocks trop bas pour passer l'été sereinement
france 3
Article rédigé par
A.-C. Roth, C.-M Denis, D. Turpin, P. Ngankam - France 3
France Télévisions

90 000 poches de sang sont en réserve alors qu'il en faudrait 110 000 pour passer un été serein. C'est l'appel à la mobilisation lancé par l'Établissement français du sang, à l'occasion de la Journée mondiale du don du sang, mardi 14 juin.

Pour Maxime Hallouin, c'est un premier don du sang à 22 ans. "En voyant une pub qui prévenait que les stocks de sang étaient bas, je me suis dit, j'ai du temps aujourd'hui, pourquoi pas", dit-il. Les stocks sont actuellement constitués de 79 000 poches de globules rouges. Il en faudrait 110 000, 30 000 de plus, pour aborder l'été sereinement. Alors, dans un centre de collecte, on bat le rappel pour remplir les 30 créneaux de la matinée.

Seuls 4 % des Français donnent leur sang

Des donneurs moins mobilisés, des collectes en entreprise ou dans les universités annulées… Après deux ans de pandémie, les conséquences du Covid se font toujours sentir. "Beaucoup font du télétravail et ne se rendent plus dans les entreprises. On avait l'occasion de prendre des rendez-vous dans les entreprises. Maintenant, [les donneurs] doivent prendre rendez-vous et trouver un créneau dans leur journée", constate Michèle Villemur, médecin de collecte pour l'Établissement français du sang. Aujourd'hui, seuls 4 % des Français donnent leur sang.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.