Don de sang : risque de pénurie en période de fêtes

En cette période de fêtes, l'Établissement français du sang cherche des donneurs, car il craint une pénurie.

France 3

Sur les deux semaines de vacances scolaires, l'Établissement français du sang se mobilise pour recueillir les dons sur les 15 sites fixes et les collectes mobiles en Nouvelle-Aquitaine. Au CHU de Bordeaux (Gironde), quelques donneurs fidèles sont venus participer à cet élan. Laï Daouaoui a ainsi reçu l'information de venir pendant les fêtes s'il le pouvait. "Je suis musicien pour les enfants et là comme c'est la période creuse, j'en profite pour donner", confie quant à lui Florian Delabracherie, donneur de plaquettes. Le don dure 45 minutes en moyenne, 1 heure à 1h30 pour le plasma et les plaquettes.

10 000 dons par jour nécessaires

Ce don de sang peut sauver des vies, mais il doit se faire régulièrement, car la durée de vie des produits sanguins est limitée. Elle est de sept jours pour les plaquettes et de 42 jours pour les globules rouges. "En France il faut 10 000 dons par jour pour satisfaire les besoins des malades", détaille le Dr Lassurguer, responsable du prélèvement en Nouvelle-Aquitaine. "On vient toujours en ayant mangé quand on vient donner son sang, son plasma ou ses plaquettes, mais par contre il faut éviter d'avoir mangé trop gras le repas précédant le don", rappelle-t-il. Ces prochains jours, les sites de collecte seront ouverts tous les jours sauf les dimanches et le 1er de l'An.

Le JT
Les autres sujets du JT
(GUILLAUME SOUVANT / AFP)