Don de moelle osseuse : donner pour sauver des vies

Publié
Don de moelle osseuse : donner pour sauver des vies
Franceinfo
Article rédigé par
J.Chamoulaud - franceinfo
France Télévisions

Jean Chamoulaud, journaliste à France Télévisions, alerte sur les enjeux du cancer de la moelle osseuse.

Joseph, 3 ans et demi, a ému les réseaux sociaux depuis quelques jours. L'enfant, atteint d'une leucémie est dans l'attente d'une greffe de moelle osseuse. "Malheureusement, environ 2 500 enfants sont atteints de cancer et parmi ces cancers, 30% sont des leucémies. 750 enfants par an sont atteints de leucémie. Parmi eux, certains déclarent des formes aigues et ont besoin d'une greffe. La leucémie va dérégler la fabrication du sang et ces cellules de sang se trouvent dans la moelle épinière que l'on retrouve dans les os plats comme le crâne, la colonne vertébrale ou encore l'os du bassin", rapporte Jean Chamoulaud. 

60% d'efficacité

La plupart du temps les donneurs sont des membres de la famille, du cercle proche des malades, mais depuis quelques années les conditions pour donner ont été allégées. Un donneur peut aussi être extra-familial. Une greffe de moelle osseuse peut se passer de "deux manières différentes", rapporte Jean Chamoulaud. "Soit par prélèvement sanguin soit par prélèvement dans un os plat comme le bassin. Il faut savoir que pour le donneur ce n'est pas douloureux puisque l'anesthésie locale ou générale est réalisée. Ensuite le malade est transfusé, mais la greffe peut être rejetée, c'est pour cela qu'il y a un suivi médical pendant deux à trois ans selon les patients. 60% de ces greffes sont efficaces chez l'enfant", ajoute le journaliste de France Télévisions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.