Don d'organe : un don de vie

Ce jeudi 22 juin est la journée de réflexion sur le don d'organes. 22 000 personnes sont en attente, 3 700 personnes sont greffées. Parmi elles, Alexandra 21 ans, a été greffée des poumons. Depuis, elle a encore plus la rage de vivre est se prépare à la traversée Tahiti-Moorea en aviron.

France 3

Elle marche sans effort. Alexandra Caldas est pourtant atteinte de mucoviscidose. Une greffe a changé sa vie. "J'avais un oxygène permanent, donc 24 heures sur 24. j'avais une oxygénation la nuit, et des hospitalisations de cures intraveineuses. Donc des antibiotiques tout le temps. Et aujourd'hui je n'ai plus rien", explique la jeune fille.

Il y a cinq ans, une semaine avant son anniversaire, on lui propose une greffe des deux poumons. Du souffle en cadeau, un changement qu'Alexandra perçoit dès son réveil de l'opération. Aujourd'hui, Alexandra Caldas veut se dépasser. Renforcement musculaire, cours de cardio, elle ne s'interdit plus rien. Alexandra pratique même l'aviron.

"On apprend à relativiser"

Elle qui ne vivait qu'avec 13% de sa capacité respiratoire avant la greffe rêve désormais de défis sportifs et impressionne son entourage. "C'est un modèle pour tout le monde. Pour toutes les personnes qui se plaignent de petits maux de genoux d'un petit mal de dos. On apprend à relativiser", indique la coach sportive d'Alexandra.

Dans quelques jours, son diplôme de géographie en poche, elle parcourra 17 kilomètres à la rame entre Tahiti et Moorea avec toujours en tête celui ou celle qui lui a donné ses poumons. En France 22 000 personnes sont toujours en attente d'une greffe. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Il est aujourd\'hui possible de demander une carte de donneur d\'organes auprès de l\'agence de biomédecine pour signifier son accord au prélèvement.
Il est aujourd'hui possible de demander une carte de donneur d'organes auprès de l'agence de biomédecine pour signifier son accord au prélèvement. (MAXPPP)