Cet article date de plus de trois ans.

SIDA : la baisse des contaminations n’efface pas l’inquiétude

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
SIDA : la baisse des contaminations n’efface pas l’inquiétude
Article rédigé par
France Télévisions

Malgré un net recul du nombre de contaminations au virus du VIH partout dans le monde, les chiffres restent élevés.

Le SIDA continue de faire des ravages dans le monde. En 2016, un million de personnes sont décédées de maladies liées au SIDA. Un chiffre important mais qui présente tout de même une baisse encourageante. Jamais il n’avait été aussi bas depuis le pic de 2005. L’amélioration de l’accès aux médicaments antirétroviraux explique cela. Autre bonne nouvelle, la transmission du virus de la mère à l’enfant est en recul elle aussi.

L’Afrique, continent le plus touché

Cependant, la situation n’est pas idyllique pour autant. Une infection au VIH a lieu toutes les dix-sept secondes dans le monde. Le continent africain continue d’être le plus touché par le virus du VIH, avec 26 millions de personnes porteuses du virus. Soit deux contaminations sur trois parmi les 36,7 millions de séropositifs dans le monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.