Cet article date de plus de sept ans.

Sida : l'épidémie aujourd'hui en trois graphes

Les infections au VIH sont de moins en moins en nombreuses dans le monde.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des rubans rouges, symboles de la lutte contre le Sidan épinglés sur une table, à Berlin (Allemagne), le 1er décembre 2014. (DPA PICTURE-ALLIANCE / AFP)

20 millions de victimes, c'est le lourd bilan du sida depuis l'identification du VIH au début des années 1980. Le 1er décembre est traditionnellement la journée consacrée à la lutte contre cette maladie. Le nombre d’infections au VIH a diminué de plus de 50% dans 26 pays entre 2001 et 2012 et entre 25% et 49% dans 17 autres pays, selon des chiffres publiés par l'Onusida. Francetv info revient sur la réalité de l'épidémie en France et dans le monde en trois graphes.

1 98% des contaminations lors de rapports sexuels

En France, 6 000 personnes découvrent chaque année qu'elles sont séropositives. Selon un rapport de l'Institut national de veille sanitaire, sur ces 6 000 cas, environ 4 000 touchent des hommes, 2 000 concernent des femmes.

Dans une large majorité des cas, la transmission du sida a lieu pendant les rapports sexuels. Par ailleurs, le pourcentage de contamination est plus important pendant les rapports hétérosexuels que lors de rapports homosexuels.

2 Les 25-49 ans sont les plus touchés

En France, les nouvelles infections sont les plus nombreuses entre 25 et 49 ans. L'INVS note également que la part des moins de 25 ans a augmenté depuis 2003. 

Un constat inquiétant confirmé par une enquête publiée jeudi 27 mars par la mutuelle étudiante Smerep. Près d'un étudiant sur trois ne se protège pas lors de rapports sexuels.

3 Les nouvelles infections au VIH en baisse partout

Néanmoins, sur l'ensemble de la planète, le nombre de nouvelles infections au VIH est en baisse : moins 33% depuis 2001, selon des chiffres publiés par l'Onusida. Ainsi en 2012, il y a eu 2,3 millions de nouvelles infections au VIH. C'est le chiffre le plus faible jamais enregistré depuis la deuxième moitié des années 1990.

L'Afrique subsaharienne reste la partie du monde la plus touchée avec 1,6 million d'infections en 2012. Mais ce chiffre a sensiblement baissé depuis 2001. On avait alors dénombré 2,6 millions d'infections.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sida

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.