Alsace : un homme condamné à quatre ans de prison pour avoir transmis le sida à sa compagne

Le couple s'était rencontré en Allemagne, puis l'homme était parti en Estonie. Il a été transféré en France en septembre 2016.

Un autotest de VIH le 2 octobre 2015.
Un autotest de VIH le 2 octobre 2015. (ALICE S. / BSIP / AFP)

Un Sud-Africain a été condamné, lundi 9 janvier, à quatre années de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Mulhouse, pour avoir transmis à sa compagne le virus du VIH. "Il n'a rien expliqué", lors de l'audience, "ni n'a jamais cherché à prendre contact avec elle", selon l'avocate de cette femme.

Le jeune femme, originaire d'Alsace, avait rencontré cet homme en Allemagne, et était déjà mère d'un de ses enfants lorsqu'elle s'est rendue compte qu'elle avait été contaminée. A nouveau enceinte, en 2007, elle a été contactée par une autre femme qui lui a révélé avoir été contaminée au cours d'une relation avec son compagnon, dont elle attend un enfant. Un dépistage lui a alors appris qu'elle a elle aussi le sida.

Arrêté en décembre 2015 en Estonie

Peu après son accouchement, et alors que le père de l'enfant s'était volatilisé depuis plusieurs mois, la jeune Alsacienne a porté plainte. Son ex-compagnon a été condamné par contumace à quatre ans de prison en 2014. Finalement arrêté en décembre 2015 en Estonie, où il vivait avec son épouse, l'homme a été transféré en France en septembre 2016. 

En décembre 2016, un homme avait été condamné en son absence à douze ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Gard, pour avoir transmis le virus du sida à sa compagne.