Sida : l'efficacité d'un médicament préventif confirmée

La prise de Truvada au moment d'un rapport à risque réduit significativement le risque d'infection, selon l'Agence nationale de recherche sur le sida.

Le docteur Ray Martins présente le Truvada, à Washington (Etats-Unis), le 15 mai 2014.
Le docteur Ray Martins présente le Truvada, à Washington (Etats-Unis), le 15 mai 2014. (KERRY SHERIDAN / AFP)

"C'est une avancée majeure dans la lutte contre le VIH", s'est enthousiasmé le Professeur Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), mercredi 29 octobre. Dans le cadre de l'essai français Ipergay, le Truvada, un antirétroviral testé comme traitement préventif chez des homosexuels exposés au risque d'infection par le VIH/sida, a démontré son efficacité lorsqu'il est pris au moment des rapports sexuels.

L'étude Ipergay a démontré "une efficacité très élevée" de la prévention médicamenteuse "de l'ordre de 80% de réduction du risque", a indiqué le coordinateur de l'essai, le Professeur Jean-Michel Molina, qui exerce à l'hôpital Saint-Louis de Paris. Du coup, l'antirétroviral va être mis à disposition de tous les participants de l'essai lancé en février 2012 par l'ANRS, soit un peu plus de 400 personnes.

Vers une accélération de la mise sur le marché ?

Au cours de cet essai comparatif, les volontaires ont été répartis en deux groupes par tirage au sort, l'un recevant le médicament, l'autre un placebo, sans principe actif. Ni les participants, ni les médecins ne connaissaient le traitement reçu. L'essai Ipergay se distingue par une prise de l'antirétroviral dite "à la demande", c'est-à-dire uniquement avant et après les rapports sexuels, et non pas en continu.

A la vue des résultats, la différence entre les deux groupes est telle que l'ANRS a décidé de permettre à tous les participants de bénéficier du traitement par Truvada. L'association de lutte contre le sida Aides, associée cet essai, a salué la décision de l'ANRS. Elle a aussi demandé à la ministre de la Santé Marisol Touraine d'accélérer le processus d'examen de sa demande d'autorisation temporaire du Truvada comme traitement préventif chez les personnes à risques. Les résultats complets de l'essai devraient être disponibles début 2015.