Viager : une formule qui séduit de plus en plus

Les ventes de viager augmentent de 4% par an chaque année en France. Il existe même des nouvelles formules qui permettent de toucher directement l'ensemble de son capital.

Alix Dulau, 75 ans, vit dans son appartement depuis trente ans. Elle avait besoin d'un complément de revenus, mais souhaitait rester chez elle. Il y a deux ans, elle a donc décidé de vendre en viager, avec une formule un peu particulière qui lui a permis de toucher, en une seule fois, un capital défiscalisé de 370 000 euros. "J'ai pris 100 000 euros que j'ai placé quelque part, le reste est sur ma banque, je tape dedans et je m'en fous, explique-t-elle. Je me dis qu'à 75 ans, si je vis encore dix ans ce sera miraculeux et je n'en profiterai pas plus tard."

540 000 euros de décote

La valeur locative du bien d'Alix Dulau, 36 000 € par an, a été multipliée par ses années d'espérance de vie, en l'occurrence 15. Résultat, une décote de 540 000 euros sur les 900 000 que valent son logement parisien. "Si j'avais vendu cet appartement, je l'aurais vendu trois fois plus cher que ce que m'a donné le viager, assure-t-elle. Mais j'ai eu l'argent immédiatement, ça me permet de respirer toutes les fins de mois."

Le JT
Les autres sujets du JT
Paris est la ville qui propose le plus d’annonces sur Airbnb : il y a aujourd’hui plus de 40 000 logements disponibles sur le site, répartis sur la région parisienne.
Paris est la ville qui propose le plus d’annonces sur Airbnb : il y a aujourd’hui plus de 40 000 logements disponibles sur le site, répartis sur la région parisienne. (THOMAS SAMSON / AFP)