Séniors : la colocation adaptée, une alternative à l'Ehpad

Certains séniors optent pour une solution moins coûteuse que l'Ehpad : la colocation en résidence adaptée.

FRANCEINFO

Pour ne pas se ruiner en Ehpad, opter pour la colocation en résidence adaptée. C'est ce qu'on fait Jacqueline et Bernadette. Il y a des parties communes comme le salon et la cuisine et une partie privée de 30 mètres carrés. Le tout pour 500 euros plus les prestations de services, loin des tarifs pratiqués par les maisons de retraite.

"Cela permet de créer du lien"

Cette résidence adaptée a été rénovée et mise aux normes par Franck. C'est sa femme qui assure activité et services aux colocataires. "C'est une colocation avec des parties communes et des parties privatives pour que chacun garde son autonomie, son intimité et sa dignité. Ils participent en fonction de leurs envies. Cela permet de créer du lien", explique Pascaline André, propriétaire de la résidence adaptée d'Yvette située à Grandvillers, dans les Vosges. Jacqueline et Bernadette cherchent une autre colocataire.

Des personnes âgées portant des masques dans le quartier de Montmartre, à Paris, le 25 avril 2020. 
Des personnes âgées portant des masques dans le quartier de Montmartre, à Paris, le 25 avril 2020.  (CLAIRE-LISE HAVET / HANS LUCAS / AFP)